La mémoire des Foulées

Première édition : 7 juin 2003

C’est en 2003 que Jean-Louis et Bertrand, tous les deux cuisiniers à l’hôpital de Fougères, décident d’organiser une course pédestre à Fougères. Leur idée est de venir en aide à des personnes atteintes de maladie orpheline : la première maladie aidée sera le POIC (pseudo obstruction intestinale chronique). Cette première course sera organisée autour de l’hôpital : deux courses enfants et deux courses adultes étaient au programme.

Jean-Louis et Bertrand en 2003 l’année du lancement des Foulées (Photo Ouest-France)

Plus de 500 participants pour cette première : une vraie réussite ! (Photo la Chronique Républicaine)

Les Foulées de l’Espoir ont versé 3500 € partagés entre l’ association le POIC et le service Pédiatrie de l’hôpital.
L’aventure est en marche !

Deuxième édition : Juin 2004

Pour cette seconde édition, les Foulées de l’espoir ont soutenu l’association  APAISER (association pour aider les syringomyéliques européens). Les coureur ont de nouveau répondu présents : plus de 250 participants sur la course des 10 km et 50 inscrits  de plus dans les courses enfants.

Les Foulées ont remis une somme de 3500 € partagée entre l’association APAISER et le service de médecine D de l’hôpital de Fougères.

Troisième édition : juin 2005

C’est pour Nadine, une fougeraise, atteinte d’une maladie génétique rare, le mastocytose, que cette troisième édition des Foulées de l’Espoir s’est déroulée.
Belle réussite une nouvelle fois : une foule de plus de 600 participants coureurs ou marcheurs  se presse devant l’hôpital !

Plus de 150 enfants sont venus soutenir Nadine !

Cette année-là un chèque de 5000 € sera remis à l’association A.F.I.R.M.M.

Quatrième édition : juin 2006

Les Foulées de l’Espoir ont décidé pour cette quatrième édition de venir en aide à deux associations : Voile en tête (projet de régate avec des adultes handicapés par deux soignants de l’hôpital de jour de Fougères) et Vie espoir 35 (ligne téléphonique pour l’écoute d’adolescents dépressifs).

Grosse réussite : 708 participants dont 53 patineurs, en effet une épreuve de course de rollers était proposée cette année.

Les favoris de l’épreuve reine du 10 km au départ.

Les deux associations se sont partagées la somme de 4000 €.

Cinquième édition : 2 juin 2007

Cette cinquième édition est venue en aide à l’association « Gliobastome » dont Florian Théron est le président. Les Foulées reviennent à leurs fondamentaux : c’est-à-dire l’aide aux personnes atteintes de maladies orphelines.

Cette édition a été particulière puisque se déroulait en parallèle la finale du challenge Mario Giatti, épreuve de marche athlétique.

Jean-Louis, organisateur des Foulées, entouré de Florent Thérin, président de l’association « Gliobastome » et Jean-Michel Prével, champion de France de marhe.

Suite à cette édition, les Foulées remettront un chèque de 4000€ à l’association.

Sixième édition : 2008

L’année 2008 fut celle du changement pour les Foulées de l’Espoir : deux éditions la même année, un trail et une course sur route, sur deux lieux : la forêt de Fougères (Chênedet) et la ZAC de l’Aumaillerie à  la périphérie de la ville.

350 personnes ont participé à ce premier trail et 400 participants aux épreuves proposées à l’Aumaillerie. C’est l’association « Agir contre le GIST » qui était soutenue.

C’est parti pour le trail en forêt !

Grâce à ces deux épreuves, les Foulées de l’Espoir ont pu remettre un chèque de 4007 € à l’association « Agir contre le GIST ».

Septième épreuve : 2009

 

La maladie orpheline défendue en 2009 était Alliance Arthrogrypose (Syndrome d’immobilité foetale, déficience musculaire, raideurs articulaires, déficit neuro-moteur. ) dont est atteint Jean Luc , un jeune habitant de Romagné.
Les Foulées bénéficiait pour la première fois d’un parrain :  Guillaume Alzingre, double champion d’Europe de kayak.
Deux courses étaient de nouveau au programme :  le trail en forêt et les courses sur route à l’Aumaillerie.

Un chèque de 3577 € remis par Jean-Louis à Philippe Duvivier de l’association Alliance Arthrogyporose.
 
Huitième édition : 6 juin 2010

 

En 2010 , les Foulées de l’Espoir se sont mobilisées pour soutenir l’association Coup de pouce pour Coralie et Océane , 2 sœurs atteintes d’une maladie orpheline et qui à ce jour ne porte pas de nom .

Cette nouvelle édition était parrainée par FABIEN LEMOINE , joueur professionnel de football évoluant au sein du Stade Rennais Football Club.

Devant la complexité de l’organisation, il a été décidé de se consacrer à une seule journée : les course sur route à l’Aumaillerie. Randonnées et animations étaient aussi proposées.

Ce fut une très belle journée avec record de participants : plus de 800 pour cette huitième édition !
Les pompiers, Océane derrière sa grand-mère en vélo et Coralie attendent le départ en compagnie de Fabien Lemoine, joueur du Stade Rennais (accroupi au centre), parrain de la course.
Grâce à la réussite de cette édition, un chèque de 9537,57 € a pu être remis aux parents d’Océane et Coralie par Fabien Lemoine et Jean-Louis Fouillard.
Neuvième édition : 5 juin 2011
En 2011, les Foulées de l’Espoir défendait Rose et Victor, atteints de la maladie de Neimann-Pick type C1 ( maladie neurologique dégénérative).
Deux courses adultes et trois enfants étaient de nouveau proposées, ainsi que des randonnées. Ce fut une nouvelle réussite.
Rose et Victor entourés de leur père. Malheureusement, Rose et Victor sont décédés depuis.
Jean-Louis remet un chèque de 4062 € à la maman de Rose et Victor.

 

Dixième édition : 2 juin 2012

 

La maladie orpheline défendue concernait Le lupus , maladie auto-immune chronique et inflammatoire non contagieuse .
Cette association était représentée par la présidente du Lupus France, Mme Ginette Volf.
Michelle Sévin a été la marraine de cette 10e édition des Foulées de l’espoir. Joueuse de
tennis de table handicapée, elle a remporté de nombreuses médailles aux Jeux
paralympiques, notamment l’or à Atlanta, en 1996 !
Une nouveauté en 2012 : le collège Gandhi a organisé un cross parrainé au profit des Foulées : 350 collégiens ont participé à ce cross au stade de Paron.
Madame Volf  présentant son association le Lupus France aux côtés de Jean-Louis.
 

 

6 juillet 2012 , remise du chèque à l’association Lupus France
Ce vendredi 6 juillet, Jean-Louis, président des Foulées de l’espoir a remis
un chèque à l’association Lupus France : ce chèque de 9160,66 € est le résultat de notre journée du 2 juin et de la course parrainée du collège Gandhi.

 

 

Onzième édition : 1er juin 2013
En 2013, les Foulées ont couru pour Thibaud. Il est atteint d’une épilepsie pharmaco résistante en lien avec une malformation cérébrale. Sa maladie lui occasionne de multiples
handicaps.
 
Encore des nouveautés pour cette édition avec deux courses handisport.
 
Thibaud, accompagné de Manu, qui a couru un 100 km pour lui venir aussi en aide.
 

Grâce à la mobilisation et à la générosité de tous, l’association « Les Foulées de l’Espoir » a pu remettre un chèque de plus de onze mille Euros à la famille de Thibaud : ce qui constitue le record !
Maud, la maman de Thibaud, très émue, a remercié tous ceux qui ont permis la réussite de cette édition 2013 : Manu pour ses 100 km, le collège Gandhi pour sa course parrainée, la Zumba party, la troupe de théâtre « Les copains de Beaucé », et bien sûr tous les bénévoles qui ont contribué à la préparation et l’organisation de notre course du 1er Juin.

Douzième édition : 22 mars 2014

C’est Nolan, atteint de la maladie de Canavan, que les Foulées ont soutenu en 2014.
Cette maladie du cerveau empêche Nolan de tenir debout et de pouvoir parler.
Aucun traitement n’existe en France. La famille doit se rendre chaque année aux Etats-Unis pour que Nolan puisse subir des examens et obtenir un traitement expérimental :
ce traitement lui permet des progrès, mais a un coût : 25 000 € à la charge de la famille chaque année.

Nolan dans les bras de Stéphane, son papa, Karine, sa maman et Jean-Louis, président des Foulées de l’espoir

Les Foulées 2014 avaient l’honneur de la présence d’une marraine d’exception,
Marie Amélie Le Fur, championne olympique handisport aux JO de Londres.

Marie-Amélie, entourée de l’équipe de Jean-Louis, président des Foulées.

Plus de 910 participants sur l’ensemble des courses et randonnées.
Les Foulées 2014 ont été une belle réussite !

Grâce à l’engagement de tous, Jean-Louis, le président des Foulées a pu remettre un chèque de 11313 € à la famille de Nolan.

Treizième édition : 8 mars 2015

Grande nouveauté en 2015 : les Foulées quittent l’Aumaillerie pour le centre de Fougères.
Le nouveau circuit traverse la ville à la découverte de ses plus beaux monuments : le château, la statue de Général Lariboisière, le théâtre à l’Italienne , le beffroi.

Pour cette édition, les Foulées ont choisi de défendre Lola.

Lola, petite fille de 5 ans, atteinte du syndrome d’Alström.
A cause de sa maladie, Lola est malvoyante : elle doit donc
utiliser du matériel adapté qui a un coût important pour la famille.

Lors de l’AG, Karine, la maman de Lola, présente l’association Lola Strôm.

Marie-Christine Cazier était la marraine de cette édition 2015.  Elle a été championne d’Europe du 100 et 200 mètres.

Lola avec sa marraine d’un jour !

Photo:

Les coureurs ont pu admirer le fabuleux château !

Jean-Louis Fouillard, président des Foulées de l’Espoir a remis à l’association Lola Ström un chèque de 12559 €. C’est le nouveau record !

Quatorzième édition : 20 mars 2016

En 2016, les Foulées de l’Espoir ont couru pour l’association Lis’Avenir » : Lisa est une petite fille de 8 ans atteinte d’une maladie orpheline qui l’empêche de marcher.
Elle a besoin d’une thérapie de rééducation qui ne se fait qu’à l’étranger et le matériel médical dont elle a besoin est cher et peu remboursé.

L’édition 2016 s’est de nouveau déroulée en ville autour des plus beaux monuments de Fougères. Ce nouveau parcours est très apprécié des coureurs, même s’il est quelque peu
vallonné…

Ce fut encore une belle fête du sport et de la solidarité !
Plus de 1000 participants sur les différentes épreuves proposées.

Lisa a participé grâce aux pompiers à la course des as !

Lisa lors de la remise des prix très à l’aise au micro : elle a ému beaucoup de monde.

Et nouveau chèque record : Jean-Louis, notre président, a été très heureux de remettre ce chèque de 17352 €  à Lisa et sa famille.

Ce fut une belle édition grâce à vous tous : bénévoles, partenaires, associations… et bien sûr coureurs, marcheurs, randonneurs !

2016 fut aussi un moment douloureux avec la perte brutale de notre trésorier et ami Christophe.
« Nous ne cesserons de penser à toi et continuerons à œuvrer comme tu le faisais  au profit des enfants et de leurs familles qui en ont besoin.
Encore merci à ce que tu as fait pour les Foulées. »

Quinzième édition : 19 mars 2017

En 2017, c’est Lucas qui a été soutenu par les Foulées de l’Espoir. Lucas est un garçon habitant Saint Denis de Gastines, en Mayenne. Il est infirme moteur cérébral (IMC) suite à un manque d’oxygène à la naissance. Ce handicap l’empêche d’avoir un développement physique et intellectuel normal. En 2009, les parents de Lucas ont créé l’association « Un bel avenir pour Lucas ».

Lucas, entouré de ses parents, de la secrétaire de l’association et de Jean-Louis

Le dimanche 19 mars, plus de 2000 sportifs se sont retrouvés au centre-ville : courses à pied, courses enfants, randonnées, marches nordiques. Le succès a été au rendez-vous !

Des cœurs pour tous les malades à qui sont dédiées ces Foulées de l'Espoir.

Lâcher de ballons avant les courses enfants.

Amélie Cazé, la marraine de l’édition 2017, avec les pompiers, accompagnant Lucas.

Cette édition a été extraordinaire : grâce aux courses du 19 mars, mais aussi aux cross parrainés des collèges Gandhi et Jeanne d’Arc et à la soirée Zumba, le chèque remis à Lucas a fait exploser tous les plafonds ! C’est en effet 26173 € qui a été remis à la famille de Lucas !

Jean-Louis aux côtés de Lucas et de sa famille juste après la remise du chèque.

Seizième édition : 18 mars 2018

En 2018, les Foulées de l’Espoir avaient choisi de défendre deux associations : les sourires de Loanne et en avant Florian.

Loanne et Florian, accompagnés de leurs parents, au côté de Jean-Louis, le président des foulées de l’Espoir, lors de l’Assemblée Générale.

Ce dimanche 18 mars, la neige a surpris tout le monde… Et, pourtant, coureurs enfants et adultes, randonneurs, marcheurs étaient bien présents afin de soutenir Loanne et Florian.

Les coureurs du 5 km en plein effort !

Les enfants au départ de la course des 800 mètres, venus en grand nombre malgré le temps !

Vincent Boury, pongiste de l’Equipe de France, champion paralympique 2008, nous avait fait l’honneur d’être le parrain de cette édition. 

 

La journée du 18 mars a été une réussite. Le collège Gandhi et les classes de CM2 de son secteur, le collège Sainte-Marie, le lycée Edmond Michelet ont organisé chacun une course au profit des Foulées de l’Espoir.
Ces différentes mobilisations ont permis de récolter 19510 € que se partageront les familles de Loanne et Florian.
En 2018, la solidarité a encore joué à fond !